Points de vues
Musique et Cinéma
Recherches & Offres
Télévision & Radio
Internet & Multimédia
Livres & Presse
Infos pratiques
Ecoles de cinéma
Stages et Emplois
Concours et Aides
Diffusez vos films

Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac





Frequently Asked Questions   Search   Home

Objectif Cinéma : Forum > Ecoles de cinéma > Eicar Cherbourg
Auteur
Sujet    Post New Thread     Post A Reply
De kanane
09.06.2006 18:15
Click Here to Email kanane   Find more posts by kanane

Bonjour à tous,

Je confirme ce qui est dit plus haut et pour ceux qui ne connaissent pas encore le forums ci-dessous je les invitent à y aller avant de faire un choix définitif

http://forum.cineastes.com/ecole-leicar-vt1141.html
http://www.thisisnotawebsite.com/forumrnz/sujet-3027,pbm-polemique-sur-l-eicar-ecole-de-cinema-a-cherbourg.htm
http://www.thisisnotawebsite.com/forumrnz/sujet-3036,les-eleves-de-l-eicar-cherbourg-interpellent-le-recteur.htm

Je peux vous dire que mon fils a intégré l'Eicar Cherbourg en novembre 2003 et en est ressortit en avril 2004, de même que d'autres étudiants, pour manque de professionnalisme, de matériel, de profs, de locaux vides ... . Il a fait un prêt étudiant pour financer cette école et son installation à Cherbourg.

Nous avons entamé une procédure qui est en cours depuis deux ans.

VOS TEMOIGNAGES SERAIENT LES BIENS VENUS

Si certains d'entre vous avez vécu la même chose au sein de cet établissement, je vous invite à me contacter par mail, et surtout réfléchissez bien avant de vous engager.

Bonne chance à toutes et à tous.

Amicalement

De
04.07.2006 12:32
Find more posts by

Ce qu'il faudrait, c'est voir le film (le seul peut-être?) du patron de l'Eicar:"Ticket d'amour, tarif étudiant", pour ce qui est du tarif on connait, pour le reste on veut voir.

De Amsal
24.07.2006 01:16
Find more posts by Amsal

Clap de fin pour l'école de cinéma de Cherbourg Louis Laroque . Publié le 12 juillet 2006Actualisé le 12 juillet 2006 : 09h05


Les autres titres
Le président de l'UMP bouscule la droite d'outre-mer Malgré l'agitation du CPE, 81,9% des élèves ont eu leur bac Chirac célèbre Dreyfus et invite à la «vigilance» Zidane : « mon geste n’est pas pardonnable » Le Pr Pellerin soupçonné d'être l'auteur d'un article le dédouanant Le gouvernement veut réconcilier les Français avec leur administration Allocation de rentrée étudiante : le gouvernement temporise Escroquerie à la Sécu : un médecin de l'Essonne écroué Les sectes influencent de plus en plus de mineurs Retour | Rubrique FranceL'antenne cherbourgeoise de l'Eicar est placée en redressement judiciaire.


«REDONNER à Cherbourg sa dimension internationale grâce au cinéma» : tel était l'ambitieux objectif de Jean-Paul Vuillin en créant, fin 2003, à Cherbourg une antenne de l'École internationale de création audiovisuelle et de réalisation (Eicar). Moins de trois ans plus tard, après avoir épuisé trois directeurs et englouti des millions d'euros de subventions, Eicar-Cherbourg vient d'être placée en redressement judiciaire.

Le scénario initial n'avait rien du film catastrophe. Lorsque la Marine nationale ferme son hôpital à Cherbourg en juin 2002, elle libère au coeur de la ville un prestigieux bâtiment de 35 000 m2 avec un parc de cinq hectares. Le président du conseil général, l'UMP Jean-François Le Grand, leur trouve une affectation : son «vieil ami» Jean-Paul Vuillin va créer une antenne de son école parisienne de cinéma.

Outre cette école, censée accueillir 500 élèves en 2007, l'Eicar se propose de devenir un centre de production cinématographique et audiovisuel. Le projet s'élève à 31 millions d'euros. L'Europe, l'État, la région Basse-Normandie, le département de la Manche, alignent les subventions qui couvrent la moitié de la dépense. Le reste doit être assuré par les loyers que versera ultérieurement l'Eicar. Pour loger les étudiants, la société HLM du Cotentin aménage 225 cham bres de l'ex-hôpital.

Lors de la première rentrée, en 2003, Eicar Cherbourg accueille 125 étudiants. En septembre 2005, au lieu des 300 nécessaires, ils ne sont que 196. Un nouveau directeur, Rémi Janville, est nommé pour, dit-il, «sauver le soldat Eicar qui a raté son implantation à cause d'un parisianisme excessif». Si le groupe revendique des taux de réussite au BTS de 62 à 76% selon les sections, l'établissement de Cherbourg reste discret sur ses résultats... À la rentrée 2005, la direction de l'école déplore «beaucoup de problèmes de drogue» et «trop de descentes de police».

«Victime d'une cabale»

L'école doit aussi faire face à des difficultés imprévues. Programmés pour septembre 2004, les studios de production sont livrés en décembre 2005. L'Eicar-Cherbourg réussit néanmoins à associer ses étudiants à différents films tournés dans la région, comme Le Passager de l'été, de Florence Moncorgé-Gabin.

Côté financier, c'est plutôt Titanic : en 2004, l'école cherbourgeoise affichait une perte de 328 000 euros pour un chiffre d'affaires de 826 000 euros ! C'est un peu mieux en 2005 (- 178 000 pour 1 330 000 euros de CA) mais les 23 salariés, qui ont touché leur salaire de juin, ne seront pas payés en été. Le patron de l'Eicar, lui, se dit «victime d'une cabale», «certains ont voulu casser le projet à Cherbourg».

De
26.07.2006 16:06
Find more posts by
DEPOT DE BILAN EICAR

DEPOT DE BILAN EICAR : DEMANDE DE REMBOURSEMENT

La perte de confiance et la fuite des inscriptions consécutives à la mise en redressement judiciaire de l’Eicar Cherbourg venant se rajouter aux résultats pédagogiques catastrophiques ne permet pas d’espérer une ouverture pour la rentrée prochaine.

Les étudiants et les familles qui désirent se faire rembourser peuvent contacter l’administrateur judiciaire : Maître PIOLET Res. Duc Guillaume
8, place Gardin 14000 CAEN
Tél : 02 31 27 80 90


A défaut, ils peuvent faire une déclaration de créance dans les deux mois auprès du mandataire : Maître HUILLE-ERAUD 2 Grande Rue 50100 CHERBOURG
Tél : 02 33 78 92 32
Dans ce cas, si il reste de la trésorerie après la paye des salaires, ils peuvent espérer un remboursement total ou partiel sur dix ans. Ne pas nourrir trop d’espoir sur cette dernière hypothèse.

En fait, le gérant de l’Eicar Paris et de l’Eicar Cherbourg étant la même personne, l’activité des deux établissements étant identique et une partie du capital de Cherbourg étant détenu par l’Eicar Paris le juge peu considérer que les deux entreprises ne font qu’une et décider que l’Eicar Paris doit rembourser les étudiants inscrits à Cherbourg. Il faut pour cela saisir le gérant de l’entreprise par lettre recommandée avec copie au tribunal de commerce de Cherbourg : 22, rue Ancien Quai 50100 CHERBOURG Tél : 02 33 93 24 60

Si aucune de ces demandes n’aboutit, le présent forum peu servir de groupement au étudiants pour assigner l’Eicar en justice.

< Sujet précédent    Sujet suivant >
Nouveau Sujet
Liste des forums :