Points de vues
Musique et Cinéma
Recherches & Offres
Télévision & Radio
Internet & Multimédia
Livres & Presse
Infos pratiques
Ecoles de cinéma
Stages et Emplois
Concours et Aides
Diffusez vos films

Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac





Frequently Asked Questions   Search   Home

Objectif Cinéma : Forum > Lynchland > Midnight Movies : from the margin to the mainstream
Auteur
Sujet    Post New Thread     Post A Reply
De Sebastien
19.06.2006 10:03
Find more posts by Sebastien

Le documentaire de Stuart Samuels va enfin sortir en salles chez nous ce mercredi 21 juin 2006.

Ce documentaire explore le parcours de six films cultes des années soixante-dix, dont Eraserhead, avec des interviews inédites de David Lynch à l'appui.

Je sais que ce documentaire est déjà passé sur Canal+Cinéma au cours des semaines passées. Si certains d'entre vous l'ont vu, pouvez-vous nous en parler brièvement ?

En tout cas, j'irai le voir en salle (j'espère qu'au moins une salle à Paris va le programmer tout de même...), et si personne n'en a alors parlé, j'essaierai de vous apporter mon opinion au moins par rapport à l'intérêt vis-à-vis du film de Lynch.

De Double-Main
20.06.2006 07:08
Find more posts by Double-Main

Je l'ai vu à l'institut lumière à lyon en mars dernier juste après une projection de Eraserhead. En soi, le film ne présente pas un intérêt majeur sur Eraserhead, ni sur les autres films d'ailleurs, même si j'ai beaucoup apprécié. Pourquoi ? Car la réalisation est bonne, et l'intérêt réside dans ce qu'il nous dépeint de ces années folles qu'on été les 70's à travers des films aussi fous.

Il m'a donné envie de voir ou de revoir des classiques tels que Pink Flamingos, ou encore El Topo, films qui ont eu un impact considérable à l'époque, expliquant les nombreuses interventions de Jodorowsky et Waters. Mais Eraserhead est un cas à part, c'est même l'opposé de ces films "oraux", "physiques" et "hyperactifs". Les apparitions de Lynch sont donc rares et nous apportent qu'une maigre compensation. On sent simplement que ce film a fasciné les foules, mais sans avoir apporté cette vague de folie.

En somme, le documentaire est très bon, mais l'intérêt ne réside pas pour moi dans sa chronique du "midnight" Eraserhead.

De Sebastien
21.06.2006 05:36
Find more posts by Sebastien

Merci pour ton avis développé !

Le film ne sort finalement que dans une salle cette semaine, le Reflet Medicis dans le 5ème arr. :

http://www.allocine.fr/seance/film_gen_cprojection=66846.html

J'y serai ;-)

< Sujet précédent    Sujet suivant >
Nouveau Sujet
Liste des forums :