Points de vues
Musique et Cinéma
Recherches & Offres
Télévision & Radio
Internet & Multimédia
Livres & Presse
Infos pratiques
Ecoles de cinéma
Stages et Emplois
Concours et Aides
Diffusez vos films

Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac





Frequently Asked Questions   Search   Home

Objectif Cinéma : Forum > Points de vues > «Les Bagnoles» / «Cars» ou les autos anthropomorphes
Auteur
Sujet    Post New Thread     Post A Reply
De Sylvio Le Blanc
24.06.2006 01:38
Find more posts by Sylvio Le Blanc

Montréal, le 20 juin 2006



Les autos anthropomorphes

Rendre sympathiques des automobiles à de jeunes enfants aisément impressionnables alors qu’elles concourent pour beaucoup à nous mener droit à la catastrophe environnementale, c’est malsain et retors. Les gros constructeurs automobile états-uniens auraient contribué financièrement au film d’animation «Les Bagnoles» («Cars») que je ne serais pas surpris. Les affaires ne vont plus aussi bien qu’avant et il leur faut renverser la vapeur. Et la pub ne frappe jamais trop tôt. À Hollywood, on adore joindre l’utile à l’agréable.

Le parc automobile a doublé en 20 ans au Québec[1]. Le smog se fait de plus en plus menaçant. Les yeux piquent et les poumons cherchent l’air. Le gouvernement Charest vient de promettre 130 millions afin d’augmenter de 8 % l’achalandage des transports en commun d’ici 2012[2]. Et voilà qu’on nous sort des usines de montage hollywoodiennes un film nous montrant des automobiles anthropomorphes inoffensives s’ébattant dans de grandioses paysages où la pollution n’existe pas.

John Lasseter, le réalisateur, a fait vendre beaucoup de jouets avec ses méga-succès «Histoire de jouets» («Toy Story»). De même, il fera vendre beaucoup de bagnoles aux enfants avec son dernier avatar, les conviant par ce même à prendre durablement le virage de l’American way of life (à chacun son auto).

Je ne serais pas surpris qu’on interdise ce film aux jeunes dans les pays scandinaves, qui se méfient énormément des films hollywoodiens qui leur sont destinés. Mais ici il a passé comme lettre à la poste.

Sylvio Le Blanc

< Sujet précédent    Sujet suivant >
Nouveau Sujet
Liste des forums :