Points de vues
Musique et Cinéma
Recherches & Offres
Télévision & Radio
Internet & Multimédia
Livres & Presse
Infos pratiques
Ecoles de cinéma
Stages et Emplois
Concours et Aides
Diffusez vos films

Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac





Frequently Asked Questions   Search   Home

Objectif Cinéma : Forum > Musique et Cinéma > Philippe Noiret - Coup de Torchon
Auteur
Sujet    Post New Thread     Post A Reply
De Marc
25.11.2006 20:35
Click Here to Email Marc   Find more posts by Marc

Coup de torchon de Bertrand Tavernier 1981
Avec Monsieur Philippe Noiret (entre autres)
Tiré de l’œuvre de l’américain Jim Thompson et adapté en Afrique avec l’aide de Jean Aurenche.

Pour moi, un des meilleurs films des 30 dernières années

Un des personnages les plus complets qu’ait eu à interpréter Philippe Noiret, dans lequel il donne toute la mesure de son talent.

Sans compter qu’à ses cotés TOUS ses partenaires sont parfaits :

JP Marielle et Gérard Hernandez en proxénètes lâches et incrédules,
Guy Marchant en flic alcoolo, vantard, pourri, et incrédule
Stéphane Audran en femme bête et vénale qui fait passer son amant pour son frère en croyant son mari incrédule
Eddie Mitchell en frère/amant paresseux, savoureux Nono…
Isabelle Huppert, Rose, en maîtresse lascive et écervelée qui balance des grossièretés en décalage idéal avec son physique juvénile…
Et plein de petits rôles savoureux qui alimentent le propos corrosif de Tavernier comme le curé ou Fetnat, le boy qui croit être sauvé par sa soumission permanente aux blancs…

Philippe Noiret, sans tirer la couverture à lui crève néanmoins l’écran dans son personnage de Lucien Cordier, flic cocu, bafoué et humilié par ses chefs, méprisé par tous pour son manque d’autorité et sa nonchalance, qui va décider un jour d’AGIR et de donner un fameux COUP de TORCHON dans son entourage.

Il y en aura pour tout le monde et, de personnage timoré, humilié et pleutre, Philippe Noiret va doucement transformer ce pauvre fonctionnaire que l’on plaint au début en héros, justicier machiavélique que l’on redoute à la fin, sans pouvoir s’empêcher de l’admirer malgré ses actes. Leçon de subversion jouissive, avec, au passage, quelques tirades à caractère philosophique et social exceptionnelles. Et toujours la voix extraordinaire de Philippe Noiret qui ondule entre soumission factice et détermination réelle.
Ce qui frappe dans ce film c’est l’incrédulité des personnages face à Lucien Cordier et qui ne voient rien venir tant ils le tiennent pour un être insignifiant. La punition sera terrible…et pour tout dire méritée…
On a du mal à plaindre les victimes….

Moins connu, à tort, que d’autres films de Noiret c’est du Grand cinéma où il est prouvé que sans effets spéciaux ni dépenses somptuaires, mais avec une bonne histoire, des comédiens talentueux, une mise en scène au scalpel il est possible de réaliser des chefs d’œuvre.
Marc, du fin fond des pyrénées.

De Emmanuel
13.12.2006 20:01
Click Here to Email Emmanuel   Find more posts by Emmanuel
Coup de torchon

Salut Marc des Pyrénées,
Je viens de revoir aussi et avec beaucoup de plaisir Coup de torchon programmé sur les chaînes de Tps ce mois-ci.
En plus de la mise en scène, du jeu remarquable de Noiret, ce film est remarquable par l'atmosphère qu'il restitue du Sénégal où j'ai passé quelques jours cet été mais aussi par sa vision des relations entre les colonisés et les colonisateurs...
Manu, du fin fond de Lille (Nord de la France).

< Sujet précédent    Sujet suivant >
Nouveau Sujet
Liste des forums :