Points de vues
Musique et Cinéma
Recherches & Offres
Télévision & Radio
Internet & Multimédia
Livres & Presse
Infos pratiques
Ecoles de cinéma
Stages et Emplois
Concours et Aides
Diffusez vos films

Annuaire boutique
Librairie Lis-Voir
PriceMinister
Amazon
Fnac





Frequently Asked Questions   Search   Home

Objectif Cinéma : Forum > Gazette du doublage > Accord sur les droits des artistes interprètes et accord salarial
Auteur
Sujet    Post New Thread     Post A Reply
De Arachnée
18.01.2005 14:18
Find more posts by Arachnée

Pourquoi personne n'a parlé de l'accord DAD-R sur le forum? C'est une très grande nouvelle pourtant!

http://www.satellifax.com/recevoir_lire/tch/?md5=4fac9ba115140ac4f1c22da82aa0bc7f&sat=f3e407ef38283697dbaf61578cffb43c

Pour voir cette page, il faut que votre ordinateur accepte le format PDF.

De Laugi
18.01.2005 19:28
Find more posts by Laugi

Je voulais en parler mais celui qui m'a fourni le dossier sur les nouvelles conventions m'a dit de pas ébruiter l'affaire... qui n'a pas été édité officiellement...

d'après une clause où les comédiens doivent être obligatoirement crédité en fin de générique, je peux dire que le distributeur gaulois connu est encore en fraude...

De Arachnée
18.01.2005 19:38
Find more posts by Arachnée

Il me semble que l'obligation de mentionner les comédiens en fin de générique ne concernent que les doublages récents et les remasterisations (comme "Drôle de dames" d'après ce que j'ai lu sur ce forum).

De claude
20.01.2005 09:18
Find more posts by claude

Je répète que cette obligation découle du droit de paternité sur l'oeuvre que détiennent tous les auteurs et tous les titulaires de droits voisins.Il s'agit d'un des droits fondamentaux reconnus par l'esprit même des codes de la propriété intellectuelle dans chaque pays développé et par les conventions internationales sur les droits d'auteur.

De Yves Rouxel
20.01.2005 13:55
Find more posts by Yves Rouxel

Mon cher Laugi,pourrai-tu éclairer nos lanternes sur le contenu de ce dossier?A moins peut etre que tu t'es engagé de ne pas divulguer le contenu de ce dossier!A bientot,Yves.

De Laugi
20.01.2005 14:07
Find more posts by Laugi

Juste un résumé qui nous intéresse devant les coulisses, les autres articles concernent les salaires et indemnisations avant et après 1986 (qui me semblent plus convenables) avec les barèmes selon la durée, le mode d'explotation et la nature de l'oeuvre...

Elle organise le statut d’artiste interprète reconnu par la loi de 1986 aux comédiens de doublage. Tous les droits qui découlent de cette qualification légale leur sont donc reconnus : droit à rémunération, droit au nom (obligation de citation au générique), au respect de leur qualité et de leur interprétation. La signature du contrat de doublage permet d’investir l’artiste de ces droits.

De claude
20.01.2005 16:07
Find more posts by claude

"Tous les droits qui découlent de cette qualification légale"
Tout est dit ici. Ces droits sont apparus automatiquement dès lors que la qualification était possible, autrement dit dès lors que l'on reconnaît des artistes interprètes dans les individus qui officient par leur voix .

De Arachnée
20.01.2005 16:24
Find more posts by Arachnée

Je me pose plein de questions là dessus:

1) Pour beaucoup de séries, films, téléfilms et dessins animés les sociétés de doublage ont perdu les infos quant aux castings de ces oeuvres. Et ne parlons même pas des sociétés qui ont coulé! Comment vont-ils faire pour savoir qui doublait quoi (j'ai lu sur ce forum que la 1ère fois qu'un carton de doublage avait été mis à la fin de "Drôles de dames", il était erroné! Et pourtant il n'y a que des voix hyper connues dans cette série!!)

2) Comment savoir aussi combien de fois est passé tel ou tel programme pour juger de ce qu'un comédien devra toucher?

3) Cet accord mettra t'il fin aux doublages où les comédiens ne sont pas payés au tarif syndical?

De claude
20.01.2005 16:50
Find more posts by claude

Pour le 1 , le professionnel qui doit exécuter des obligations au bénéfice du cocontractant, ici le comédien doit se renseigner.
Normalement si le comédien était payé, il devrait y avoir des traces au niveau des caisses de sécurité sociale ou de retraites ou même des compagnies d'assurances.
A la limite, s'il n'y a pas d'autres moyens, le professionnel doit se diffuser le film et opérer une reconnaissance vocale, en payant éventuellement des spécialistes.

De claude
10.02.2005 16:46
Find more posts by claude

Ce qui est une énigme pour moi en ce qui concerne leur origine, c'est la présence de cartons dès les débuts du doublage avec le nom des artistes de doublage (comédiens,adaptateurs...) .

De claude
10.02.2005 16:51
Find more posts by claude

Cela s'est pratiqué encore dans les années 70, par exemple pour Brannigan (1975) ou Le Retour d'un Homme Nommé Cheval (1976) .
Pourquoi pas par la suite ? Pourquoi pas pour tous les films ou séries ou dessins animés avant et après?

De Laugi
04.03.2005 00:35
Find more posts by Laugi

Petit rappel en html :
http://66.102.9.104/search?q=cache:jpboUm8Fp88J:www.ficam.fr/images/upload/050113_dad_version__signee__06_01_05.pdf+CONVENTION+DAD-R&hl=fr&lr=lang_fr

De FJL
05.03.2005 18:05
Click Here to Email FJL   Find more posts by FJL

1. Pour ce qui est de parler de l'accord, c'est un peu prématuré car il y a encore plein d'avis différents quand à ses détails et son application et je pense que le plus sage est d'attendre que les décrets d'application soient publiés au JO. Ce sera une base claire et précise.
Cela dit, lorsqu'il sera étendu - cela fait des années que j'en parle et me fais traiter de con ou de doux rêveur, c'est selon..., - il ne pourra que participer au grand nettoyage bien nécessaire.
2. Pour ce qui est de retrouver qui a fait quoi, ce n'est pas necessaire, un montage assez futé (avec des injustices, certes mais la perfection est-elle de ce monde???? et en plus ceux qui vont un peu pâtir sont ceux qui ont justement touché le plus au départ alors!!!!) a été trouvé avec les jours de présence et heures passés qui sont assez faciles à retrouvé et vive "le prorata"
3. Et en ce qui concerne l'abandon des noms des Comédiens ayant doublé, certaines maisons ont sauté sur l'occasion de dépenser moins mais tout a été initié par certains Comédiens "vedettes" de doublage qui ne voulaient pas que l'on puisse voir leur nom successivement sur Smith + Brown + Grey + James, etc.....

< Sujet précédent    Sujet suivant >
Nouveau Sujet
Liste des forums :